Photo qui montre les cigognes en vol, fin de journée, Aragon, Espagne | Cliquer pour agrandir

Vous êtes ici: AccueilBlogArticle le plus récent

Article le plus récent

Albarracin, village médiéval

Crash-test sur les pistes d'Albarracin

Par MariePublié le: 10/06/2024

Temps de lecture: ≈ 8mn

Photo qui montre Le lit permanent change la vie dans la caravane, Aragon, Espagne | Cliquer pour agrandir

Les aménagements de Roulotte

À l'heure où je vous écris, le printemps se réveille, en Aragon, région d'Espagne qui a notre préférence. Une opportunité pour nous de revoir et de réentendre les cigognes et leurs petits, nous rappelant ainsi Los Monegros (voir article précédent), le désert que nous avons visité l'hiver dernier. Une occasion aussi de tester les aménagements effectués dans Roulotte il y a deux semaines. En effet, nous avons pour objectif cet été de partir trois mois au sud de la Scandinavie, sauf qu'au dire de nombreux «vanlifer», le coût de la vie y est très élevé. Si nous n'engrangeons pas un minimum de victuailles et de gaz, le budget explosera. Le stockage s'avère stratégique pour ce voyage au long cours.
Pour cela, nous avons apporté quelques modifications à Roulotte; par exemple, transformer notre couchage actuel en un lit permanent facilement relevable afin d'utiliser tout l'espace disponible sous le sommier.

Photo qui montre Jean-Paul, sous Roulotte, opère une réparation de fortune à Aguilar de Campoo, province autonome espagnole de Castille-et-León, Espagne. | Cliquer pour agrandir

Un lit permanent relevable

En plus, nous avons calé la roue de secours sous le lit de la caravane afin d'augmenter la hauteur de son bas de caisse. Cette décision fut prise suite à un incident survenu lors d'une de nos nombreuses escapades sur une piste de terre défoncée. C'est ainsi qu'en pensant rouler tranquillement, un raclement soudain et inquiétant nous alerte! Aussitôt, le convoi s'immobilise. Nous sortons dare-dare, angoissés, seuls, en nous demandant ce qui a bien pu se produire... En contournant les véhicules, nous découvrons la roue de secours traînant sur le sol, sous notre chambre ambulante. L'écrou de la cage de maintien a cédé. Grâce à sa trousse à outils, Jean-Paul refixe le tout provisoirement.

Des visseries qui ne tiennent plus

Photo des Les sangles de maintien, simple, efficace et bon marché, Aragon, Espagne | Cliquer pour agrandir

Cette parenthèse faite, nous avons dû aussi trouver des solutions pour d'autres déconvenues. Les charnières qui se déglinguent par exemple. Beaucoup de vis ont disparu ou sont tombées à cause des vibrations lorsque nous empruntons des pistes cahoteuses. Agacé, notre bricoleur a souvent pesté, râlé contre le fabricant. Pourquoi? Parce qu'il faut toujours user d'artifices pour la moindre réparation qu'on aimerait entreprendre soi-même, à croire que volontairement la marque nous impose ses centres agréés!
Cela dit, Roulotte s'est toutefois enrichie de quatre pitons supplémentaires pour les torchons et de trois petites étagères dont deux seulement me sont destinées. Hum! Pauvre de moi, cet homme se révèle intraitable, n'est-ce pas?

Destination Albarracin

Après toutes ces précisions, j'en reviens au début de mon article. Nous voilà donc partis pour l'Aragon, avec comme double objectif, celui de découvrir Albarracin avec sa cité médiévale, et d'infliger à Roulotte un sévère crash-test. Le but? Vérifier son comportement pour atteindre avec elle des bivouacs de rêve.

Photo qui montre la route d'Albarracin, village classé comme site protégé de l'UNESCO depuis 1968, Aragon, Espagne | Cliquer pour agrandir

Sur la route en direction de Valfarta pour une première étape, Jean-Paul a des sueurs froides sur les nationales en passant les différents cols, car de fortes rafales déstabilisent notre chambre ambulante.
En effet, la caravane est beaucoup plus lourde à l'arrière avec les nouveaux aménagements. Malheureusement, nous n'avons pas eu le choix. Un garagiste spécialisé nous a mis en garde ; Roulotte forçait trop sur le timon avec les deux batteries solaires à l'avant. Il devenait urgent de mieux répartir le poids sur le châssis du véhicule. À l'arrière, nous avons donc mis la roue de secours, une bonbonne de gaz, les conserves et victuailles.

Photo qui montre La caravane, seule, abandonnée par ses propriétaires qui recherchent un bivouac de rêve, Aragon, Espagne | Cliquer pour agrandir

Bivouac de rêve

Toutefois, sur la route, les paysages qui s'offrent à nous me font décompresser. Les roches ocre élégamment dessinées dans le bleu du ciel éveillent notre curiosité. Nous regrettons de ne pas connaître la géologie pour comprendre ces formations étranges et les dater.

Photo qui montre Notre bivouac, vu en drone, Albarracin, Aragon, Espagne. | Cliquer pour agrandir

L'horloge à bord indique 18 heures. Je me rends compte que nous avons déjà roulé plus de 3 heures et que nous n'arriverons pas à Albarracin aujourd'hui. C'est la raison pour laquelle nous décidons de nous échapper par une route solitaire, une fois de plus, à la recherche d'un camp de base tranquille à l’abri des regards. Pour cela, nous avisons un vaste terre-plain idéal pour dételer.
Après une bonne heure d'exploration, nous apercevons sur notre droite, une piste qui semble carrossable, mais pas trop. Elle serpente dans les champs de céréales, dégringole vers un gué à sec, puis grimpe à travers la garrigue parsemée de cultures pour se perdre dans le lointain...
Une fois quelques kilomètres parcourus sans rencontrer âmes qui vivent et moult montées et descentes, nous quittons la piste pour un chemin abandonné qui, plus loin, s'arrête brusquement devant une bergerie abandonnée, à proximité d'une friche.

Photo qui montre Vue de notre lit permanent, Aragon, Espagne. | Cliquer pour agrandir

L'Aragon, province de hauts plateaux

Nous sortons alors de la voiture pour examiner si tous les critères sont réunis pour 4 nuits de tranquillité au moins. Un bouquet de senteurs nous saisit, emplissant nos narines d'une odeur chaude et vive à la fois. Le thym embaume les alentours de sa note ensoleillée. Un véritable émerveillement olfactif ! Et ce n'est pas tout ! Le paysage qui se dresse devant nos yeux nous subjugue, coloré de palettes de verts et d’orangers avec ses vallons et ses parcelles cultivées jusqu'à la Sierra de Albarracin. La lumière crépusculaire nous enveloppe d'un mystérieux manteau. Les jeunes pousses de blé luisant sous les dernières lueurs nous indiquent que le moment des moissons n'est pas encore venu. Sûrs, nous ne serons pas dérangés. Plus le temps de bader, on doit aller chercher Roulotte. Jean Paul nettoie le terrain en coupant quelques épineux sur la trajectoire du convoi pour éviter la crevaison. Pas facile de les déloger ces buissons, ils se défendent les rebelles, bien installés dans la caillasse.

Photo qui montre Hauts plateaux aragonais, Aragon, Espagne. | Cliquer pour agrandir

Roulotte en sort victorieuse

Ah ah! l'instant de vérité est arrivé. C'est à moi que revient la lourde charge d'ouvrir la caravane et d'en réaliser l'état des lieux. Les aménagements ont-ils tenu? Retrouverons-nous la roue de secours et nos indispensables boîtes de petits pois et de lentilles en bon ordre?
Après un suspens insoutenable, la réponse tombe sans fard; c'est parfait! Tout est en place, les nouvelles fermetures des portes et les sangles de maintien ont joué leur rôle. Bien contents et rassurés, mais pressés d'établir le campement, nous nous dépêchons de préparer la soupe avant de tout ranger pour profiter des ultimes rayons et enfin... nous reposer. En cette saison, et à cette altitude, le froid vient étonnamment vite sur les plateaux aragonais qui dépassent souvent les 1 000 mètres.
Demain, comblerons-nous les dix derniers kilomètres qui nous séparent encore de la mythique cité d'Albarracin?
Vous le saurez au prochain épisode... ou en nous suivant dans le Flash Actus de la page d'accueil du site

Photo qui montre Le géant d'Albarracin, Aragon, Espagne | Cliquer pour agrandir
FIN

Amicalement vôtre

Commenter cet articleÉcrire ou lire les commentaires?

Δ Archives ← Article précédent Article suivant →

Vous êtes ici: AccueilBlogArticle le plus récent